Menu Fermer

Initiation à la toupie chinoise au centre de loisirs de Bourbriac

Jeudi 11 juillet, l’association Da-tuoluo était au centre de loisirs de Bourbriac pour animer une matinée consacrée à la toupie chinoise. C’est un projet qui s’est monté très vite; lors de la fête du jeux qui se tenait à Roudoué le 25 mai dernier, j’ai rencontré Laurent Le Gall, le responsable du centre de loisirs, et je lui ai soumis l’idée qui l’a tout de suite séduit.

Les 7-10 ans du Centre de loisirs  de Bourbriac s'initient à la toupie chinoise avec Mathieu Lavant de l'association Da-Tuoluo.
Les 7-10 ans du Centre de loisirs de Bourbriac s’initient à la toupie chinoise avec Mathieu Lavant de l’association Da-Tuoluo.

Ce jeudi matin, il était une quinzaine de 7-10 ans, assis sur les gradins du gymnase, à écouter Mathieu Lavant leur présenter les toupies chinoises : d’abord les petites, d’une centaine de grammes, puis des plus grosses, d’1,5 kg et enfin, des grosses toupies de métal, de plus de 4 kg, qui ont beaucoup impressionné les enfants.

Après une courte démonstration des différentes techniques, on est passé aux ateliers pratiques ; les enfants ont ainsi appris à faire tourner les petites toupies à l’aide de bâtons munis d’une ficelle. « Faire tourner ces petite toupies, est assez facile », note Mathieu. « Le plus difficile est de les lancer ». Mais certains ont rapidement trouvé la technique et ont pu se débrouiller tout seuls, pendant que Mathieu courrait aux quatres coins du gymnase pour relancer les toupies qui s’étaient arrêtées.

On est ensuite passé aux choses sérieuses, avec des toupies en bois de 1,5 kg et des bâtons de 80 cm. Puis aux toupies de 4 kg, en acier, qu’on fait tourner sur un plateau. Durant une heure, une dizaine d’enfants se sont relayés sur ses grosses toupies, pendant que d’autres préféraient continuer de s’excercer avec les petits modèles. Et tous auraient volontiers poursuivis la séance, si les animatrices du centre culturel n’avaient pas sifflé la fin de la partie.

Des enfants ravis d’avoir découvert cette activité dont il n’avaient jamais entendu parler, tout comme les animatrices du centre culturel qui, elles-aussi, découvraient les toupies chinoises. Pour Mathieu et Hailei, de l’association Da-Tuoluo, le bilan est plutôt positif : « les enfants ont adoré jouer avec ces toupies et je suis sûr que la moitié d’entre-eux seraient prêts à pratiquer une fois par semaine. A la rentrée de septembre, on va donc essayer de mettre en place un cours de toupie enfants. »

En attendant, on pourra retrouver l’association Da-Tuoluo le 13 aout à Bourbriac ; en effet, dans le cadre des « Rencontre avec les gens du pays », l’office de tourisme de Guingamp – Baie de Paimpol propose un après-midi de découverte des activités de l’association avec des démonstrations de toupies, de fouets chinois, d’acupuncture et de massage chinois.

shares