Les bâtons

Un bout de bois muni d’une ficelle, une petite toupie en bois de quelques centaines de grammes, c’est tout ce qu’il faut pour jouer à la toupie. Et même si, aujourd’hui, les jeunes enfants chinois sont plus intéressés par l’écran du smartphone de leurs parents que par une petite toupie, on voit encore dans les parcs des jeunes pères qui essayent d’initier leurs enfants à l’art de la toupie qu’ils ont pratiqué eux-mêmes quand ils étaient bambins.

Un gamin chinoise joue à la toupie dans un square de Kaifeng

Toutefois, jouer à la toupie avec un bâton n’est pas une activité réservée aux jeunes enfants et dans certaines provinces, les adultes pratiquent aussi la toupie avec un bâton. Ainsi, dans des villes comme Wuhan (province de Hubei) ou Guiyang (province de Guizhou), on ne jure que par le bâton et si l’on vous voit débarquer avec votre fouet, on vous fera comprendre que vous vous êtes trompé d’adresse.

Bien sûr, il ne s’agit plus de bâtons de 50 cm, ni de toupies de 300 grammes mais le principe reste le même : faire tourner la toupie en la frappant à l’aide d’un bâton muni d’une lanière en caoutchouc ou d’une corde de la même longueur.

 

Côté pratique, le maniement du bâton n’a rien à voir avec celui du fouet ; avec un bâton de 50 à 80 cm, le geste se rapprocherait plus du coup de cravache que vous donnez à votre monture favorite. En revanche, avec des bâtons de plus d’un mètre, le geste se rapproche de celui du golf, avec la précision en moins. En effet, dans ce cas, on utilise le bâton à deux mains, ce qui fait travailler, les bras, les épaules et le dos, et c’est aussi le meilleur moyen de se froisser le dos si on attaque une grosse toupie sans échauffement, (comme je l’ai fais récemment). Quand on n’est pas né avec une toupie et un bâton dans les mains (comme la plupart des enfants chinois) l’apprentissage du bâton n’est pas évident et il faut, suivant la longueur du bâton, quelques minutes ou de longue heures de pratiques avant d’obtenir un résultat satisfaisant.

Différentes longueurs

Dans la région de Wuhan, la plupart des gens joue avec des bâtons moyens (1 – 1,2 mètres), exceptés les joueurs de YanJiang Park qui utilisent des bâtons de plus d’un mètre cinquante. Lors des compétitions de toupies chinoises, les joueurs utilisent des bâtons d’un mètre quatre-vingt à deux mètres, mais dans ce cas, il s’agit de frapper des toupies de plus 800 kg. A l’inverse, dans la province de Guizhou, on préfère utiliser des bâtons de moins d’un mètre avec une toupie de 2 ou 3 kg qui est souvent posée sur un plateau (voir article).

Choisir son bâton

Bref, si la technique du bâton vous tente, vous vous demanderez quelle longueur adopter. Pour jouer « pépère » sur votre terrasse avec votre toupie de 2 ou 3 kg, prenez un bâton court (moins d’un mètre). Si vous recherchez un pratique plus sportive, optez pour un bâton moyen (entre 120 et 130 cm), vous sentirez tout de suite la différence. Enfin, si après un ou deux ans de pratique, vous souhaitez vous attaquer à une toupie de 5 kilos et plus, vous choisirez un bâton long dont la longueur est égale à votre taille. Notez que le choix du bâton dépend aussi de l’espace dont vous disposez ; pour les bâtons de plus d’un mètre, il faut prévoir au minimum un espace de 20 mètres carrés ; pour un bâton de deux mètres, on passe à 64 m2 !

Bâton long pour toupies

Bâton long pour toupies (détails)